Rôle : UI Designer
Août 2016
A l’origine sous format papier, le Glucocompteur a été construit en collaboration avec les patients diabétiques et les soignants pour accompagner la prise de décision au moment des repas. Son succès a motivé le développement en version mobile, avec le soutien de Sanofi et de l’agence Novedia pour réaliser une première version de l'application.
Les besoins des patients ainsi que ceux des professionnels de santé ont été soigneusement analysés durant les trois années qui ont suivies la sortie de l'application afin de mettre au point une seconde version. Simple et ludique, l’application accompagne ainsi au quotidien les patients afin de gérer leur diabète.
Une nouvelle monture
L'application permet de calculer et de gérer facilement la consommation de glucides. En fonction du ratio insuline/glucides préalablement évalué par le médecin diabétologue, l'application estime la dose d’insuline rapide correspondant au repas ainsi que le nombre de glucides contenus dans les aliments des assiettes. Cette seconde version permet de surcroît d’estimer l’apport en graisse, les calories, le sel et l’index glycémique. Elle se veut plus complète, évolutive et personnalisable, pour répondre aux demandes et attentes exprimées par les utilisateurs de la première version.
Dans un premier temps, le profil des utilisateurs est enrichi avec de nouvelles rubriques comme mon ratio et mon resucrage, qui peuvent être personnalisées avec l’aide d’un médecin ou d’un diabétologue. Dans un second temps, des parcours utilisateurs ont été réalisés afin d'analyser et d'améliorer l'expérience utilisateur vis-à-vis des actions et navigations proposées aux utilisateurs.
Ajouter "ingrédients" et "recettes"
La version 2.0 permet plus de facilité dans les calculs de glucides et d'insuline, avec une bibliothèque d’aliments élargie et de nouvelles catégories pour une meilleure recherche et un choix plus précis. Pour mieux accompagner les parents des petits diabétiques, les équipes ont également ajouté des aliments infantiles. 
Grâce à la création de ses propres recettes, il est facile de calculer le nombre de glucides par part (incrémentale dans la base) et d'atteindre son objectif qui est à définir avec son médecin. L'ajout d'aliments offre également l'avantage aux utilisateurs d'élargir la bibliothèque de données afin d'ajuster et d'estimer plus efficacement chaque repas.

Mes autres projets

Back to Top